jeudi 9 avril 2015

H. Upmann "Magnum 50" Aged 2009

Cigare cubain

Longueur : 16,1 cm
Diamètre : 2,1 cm

Cape, sous-cape et tripe : Cuba



Prix : ?


L'apparence de ce H. Upmann Magnum 50 "2009" est très proche des (oui je frime un peu en écrivant "des" mais c'est le cas) Magnum 50 "2005" que j'ai pu obtenir il y a quelques années. Je ne remercierai jamais assez Philippe Bornauw (patron de La Tête d'Or) de me les avoir dénichés...les "2005"... Vous suivez toujours? 


Le remplissage est souple et la cape bien grasse. Il me tarde d'approcher ma flamme à son pied...

Et voilà, avec l'empressement, j'ai omis de tirer à cru... 

Les premiers arômes sont très agréables, intenses et riches à la fois...boisés, légèrement terreux avec une pointe de chocolat au lait.

J'immortalise l'instant : 





La cendre est un peu légère sur le premier centimètre. Le volume de fumée est conséquent et celle-ci tapisse agréablement le palais pour en délivrer ses arômes.

Tel un enfant qui déguste sa première panade, je me dis "encore, encore, encore !"...






J'avais décidé de déguster ce cigare devant l'excellente série "Better Call Saul" mais je vais me concentrer d'abord sur ce cigare et passer à Jimmy Mc Gill ensuite...




D'ailleurs, avec cette distraction, mon cigare s'est éteint...
Premier rallumage, sans aucun problème.

Le chocolat au lait glisse rapidement vers un arôme plus torréfié (noisette ou plutôt amande torréfiée).

La cendre devient plus compacte, ce qui est "bien", mais pas "top"

Le tirage est parfait. La résistance qu'offre ce double robusto est digne des cigares d'exception.





Cette vitole n'a pas perdu une once d'intensité depuis le début... 

Arrivé à hauteur de la seconde bague, un regain de puissance qui ne faiblira pas jusqu'au final.


Cote : 43 / 50 (5-27-5-3-3)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je me réjouis de goûter le "50", malheureusement ce n'est pas un millésimé. Je reste persuadée que nous serons ravis. En tous cas, tu as su nous motiver! Merci pour tes "tastings" toujours très intéressants.

Thierry Netten a dit…

Merci beaucoup !