jeudi 26 juin 2014

VegaFina "Nicaragua" (robusto)

Cigare nicaraguayen

Longueur : 12,7 cm
Diamètre : 2 cm

Cape : Nicaragua
Sous-cape : Nicaragua
Tripe : Nicaragua


 
Prix :  € 6 (en France)
 


Ce cigare était distribué lors de la Nuit de l'Amateur de Cigare.



La cape couleur "colorado" est soyeuse et finement nervurée...une belle feuille de cape du Nicaragua !
 
A cru, un beau bouquet d'épices (dont la canelle).
 
Je l'allume avec une allumette de mon étui "VegaFina" (négocié également lors de cette soirée).
 
 
 
 
 
Les premiers arômes seront portés sur le foin, délivrant moins d'épices que ce que proposait le tirage à cru.
 
 
 
 
 


Le tirage est excellent mais la cendre friable et peu compacte.
 
Les arômes sont complexes et très agréables...
 
La fumée, moyennement ample est un peu asséchante.
 
Je retrouve ensuite des arômes de cacao (en poudre) et un goût d'épice que je n'arrive pas à définir.
 
Arrivé à la bague inférieure (celle comportant l'écriture manuscrite "Nicaragua") on retrouve un goût de café doux tel un latte macchiato.
 
La cendre reste toujours friable...mais le tirage parfait.
 
 
 
 
 
 

 
Le dernier tiers sera plus puissant, totalement rassasiant sur une légère amertume.
 
Cette amertume et cette cendre friable seront les seules fausses notes de ce concerto innovant et intérressant.
 
 
 
 
Cote : 37 / 50 (4-21-4-3-5)
 
 
 
 

3 commentaires:

KlanK L'uniKk a dit…

Effectivement la cendre n est pas folichonne

Anonyme a dit…

Mouais... pas totalement convaincu... construction pas top et amertume sur la fin qui tue le reste des arômes.
Pas mal, mais je ne réitérerais pas. Le 2° tiers est effectivement très bon mais ça fait un peu court quand même. En Nicaragua, je préfère Davidoff, c'est beaucoup mieux construit et homogène

Aladdin Von Sane a dit…

Je viens de fumer le 898 de la même gamme, j'ai été déçu, une belle entame mais rapidement ça déchante : âcreté, amertume, manque de finesse... Sans doute que le temps lui fera du bien je vais en caver un "au cas où"
Mais ton CR donne envi je vais le goûter si je le croise en civette